SCANNER 3D

Scanner 3D :  La  technologie de numérisation 3D

Aujourd’hui les industries dans les domaines de l’aéronautique, l’automobile, le médical, la bijouterie… sont amenées, pour créer un nouveau produit, à concevoir à partir d’un objet, d’une forme ou d’un espace. Les scanners 3D vont vous permettre de capturer les données de votre sujet et ainsi le reproduire sous la forme de nuage de points ou en maillage.

Un outil comme SolidWorks Professionnel vous permettra de modifier les géométries scannées.

Les applications des scanners 3D sont diverses, ils peuvent être utilisés pour la rétro-conception, le contrôle 3D (Inspection) , la création d’objets virtuels multimédia.

Dans le cas de la rétro conception, cela va concerner l’archivage numérique des pièces, la reproduction de pièces physiques, l’étude et la modification de design à partir d’éléments physiques, l’interaction entre les maquettes physiques et les maquettes numériques, et enfin l’intégration de produits dans un environnement.

Pour la partie contrôle 3D (Inspection), les scanners 3D vous permettront de pratiquer tous les contrôles et métrologies de pièces mécaniques, les contrôles d’assemblages et mesures dans des zones difficiles d’accès.

Enfin pour la création d’objets virtuels multimédia, vous pourrez créer des catalogues numériques 3D, échanger des informations design entre les services, créer des documentations de montage, des supports de formation et de maintenance.

Ces produits sont distribués dans le cadre de notre partenariat avec la société KALLISTO.

KALLISTO a sélectionné 2 types de scanners :

Le scanner 3D  laser  aussi appelé  Scan 3D par triangulation laser, est un scanner actif  qui consiste à projeter une lumière laser pour sonder son environnement.

Applications :

Le laser projeté par le scanner 3D va pointer sur le sujet avec un faisceau laser créant une courbe lumineuse sur l’objet et utilise un appareil photo ou une caméra pour situer la courbe.

En fonction de la distance jusqu’à une surface, la courbe prend des formes différentes en raison du positionnement décalé du laser et de la caméra. Ainsi, le laser balaie l’objet pour accélérer le processus d’acquisition réalisé par la caméra.

Ensuite un logiciel vient en déduire la forme de l’objet en fonction de l’ensemble des courbes dont il dispose.

Avantages:

  • sa résolution,
  • sa précision

Le scanner 3D  à lumière structurée ou à  frange laser est un scanner qui utilise la lumière  et enregistre les déformations de celle-ci pour en déduire la forme de la surface à scanner. Il est basé comme la technologie du scanner par triangulation laser, il pratique une forme de calcul mais qui s’applique sur une grille de lumière et non du laser.

Applications :

Il pointe sur le sujet une série de motifs lumineux (traits, carrés, ronds,…) avec le projecteur créant des images déformées sur l’objet et utilise un appareil photo ou une caméra décalée pour situer les motifs.

En fonction de la distance jusqu’à la surface, les motifs prennent des formes différentes (déformations) en raison du positionnement décalé du laser et de la caméra.

Ensuite un logiciel vient en déduire la forme de l’objet en fonction de l’ensemble des surfaces déformées dont il dispose.

Avantages :

  • sa vitesse,
  • sa résolution
  • sa capacité à scanner des personnes